– Naissance du projet      – Pourquoi l’oasis ?

DE L’INSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE ICI AUX ENFANTS DES RUES AU BÉNIN…

Après avoir créé, puis dirigé durant 15 ans BAZAR SANS FRONTIÈRES ANNECY/SEYNOD ( association d’insertion sociale et professionnelle  engagée, il y a près de 30 ans, à côté de sa mission sociale ici, dans l’aide au développement dans le Tiers Monde)                                          bazarsansfrontières.fr.

         Patricia et Georges Dutreuil entourés de l’équipe de Bazar Sans Frontières lors de leur départ en retraite
profitant du temps libre que lui offrait sa retraite, Georges Dutreuil s’est rendu au BENIN pour accompagner un projet de formation professionnelle mis en route il y a une quinzaine d’années avec des amis béninois et BAZAR SANS FRONTIÈRES.

Bouleversé par la situation de l’enfance en grande détresse qu’il y découvre, face à l’ampleur du problème et au déficit de structures d’accueil, il décide avec des amis béninois de la création d’un foyer d’accueil et d’hébergement pour enfants des rues.

  • Aout 2009 : Création de l’association B.S.F.FRANCE/BÉNIN afin de mener à bien ce projet.
  • Octobre 2009: Achat des bâtiments abritant l’ancien collège Amadou Hampâté Bâ à PORTO NOVO, la capitale du BÉNIN pour y créer «L’OASIS de TOKPOTA».
  • Septembre 2012 : Ouverture officielle du foyer, accueil des 8 premières pensionnaires.
  • Septembre 2017 : 34 filles, victimes de maltraitances ou survivant dans la rue, sont prises en charge au sein du foyer OASIS.